www.visasenbordelais.fr l'émigration au départ de Bordeaux au 19e siècle
    

Utilisez la Recherche Rapide Avancee - Use the Advanced Fast Search - Utilice la Busqueda Rapida Avanzada

Trouvez la trace de vos ancêtres émigrants grâce
aux visas accordés par la Préfecture de Bordeaux au cours du 19e siècle
et à des listes de passagers.
Obtenez des informations relatives au navire sur lequel ils sont partis.

Des informations sur l'émigration à la disposition des généalogistes amateurs pour leurs recherches personnelles.

A partir du 18e siècle, beaucoup d'émigrants partaient vers des contrées lointaines. Ils désiraient faire fortune ou partaient pour toute autre raison.
Les traces des voyageurs de cette période ne sont pas nombreuses, certaines subsistent.
Durant le 19e siècle, divers registres ont été tenus systématiquement, une partie d'entre eux sont parvenus jusqu'à nous. Ceci nous permet de retrouver des traces d'un grand nombre d'émigrants.
Ce sont les registres des passeports, les registres des visas, et des listes de passagers disponibles aux Archives départementales et municipales.

emigration, emigrant, visa, passeport, Gironde, Bordeaux, 19e, siecle, Basses Pyrenees, Hautes Pyrenees, Buenos Aires, Montevideo, Venezuela, immigration, immigrant, passager

emigration, emigrant, visa, passeport, Gironde, Bordeaux, 19e, siecle, Basses Pyrenees, Hautes Pyrenees, Buenos Aires, Montevideo, Venezuela, immigration, immigrant, passager

Les émigrants devaient avoir un passeport qui, semble-t-il, était accordé par une autorité proche de leur lieu d'habitation, et un visa délivré par l'autorité proche de celui du départ.
Vraisemblablement le contrôle des candidats au départ était basé sur des raisons politiques, policières ou militaires.
Pour l'outre-mer, Bordeaux était un point de départ très fréquenté : son port était ouvert sur l'Atlantique Sud et les Caraïbes principalement, mais également sur la côte Est des deux Amériques. Des bateaux partaient aussi vers l'océan Indien et l'Extrême Orient, mais la grosse masse des émigrants allait vers l'Ouest.

La Préfecture de Bordeaux était amenée à contrôler ces départs et accordait le visa attendu par l'émigrant. Les registres sont accessibles aux Archives départementales de la Gironde dans la série 4M. La période couverte court d'août 1839 à fin 1870.
Outre le patronyme, le prénom, et la date d'accord du visa, les registres contiennent le plus souvent l'âge des demandeurs, leur destination maritime, le lieu d'origine de leur passeport, le nom du navire sur lequel ils sont partis...
Les renseignements fournis varient suivant l'époque.


Recherche rapide dans toutes les bases de données

              Patronyme :

Au début du patronyme (3 caractères min) CHARRY
N'importe où dans le patronyme (4 caractères min) MARCHAND

N'utilisez pas *, %, &, ?, -, $, ni les accents...
Effectuez ensuite une recherche dans chaque base concernée.

L'accès aux bases de données implique l'acceptation des cookies (*). Veuillez paramétrer votre navigateur en conséquence.
emigration Bordeaux 19e The access to databases implies the acceptance of cookies (*). Please parametrize your browser accordingly.
emigration Bordeaux 19e El acceso a las bases de datos implica la aceptación del cookies (*). Por favor, defina parámetros a su navegador en consecuencia.



Les dernières mise en ligne ! (*) "On est en retraite, mais on avance !" (© www.visasenbordelais.fr)

Nous avons terminé les relevés de tous les registres des visas disponibles à ce jour aux AD33.
Merci au petit groupe de bénévoles qui a effectué ce travail commencé en 2012. (*)

Voir page "Nouvelles du site" .


Pour toute question : Contact.